J’en ai ras le bol, j’en ai plein la cible. Même des chansons, je suis fatigué, Se coucher au fond, comme un submersible Qui ne puisse pas être repéré. L’ami m’a fait boire de l’eau de vie, Et l’ami m’a dit que ça passera, En voyant Verka, ivresse et envie: Verka aidera, vodka sauvera. De Verka, vodka, pas d’aide possible: La vodka rend ivre, et que rend... Verka? Se coucher au fond, comme un submersible, Et d’aucun signal ne plus faire cas! J’en ai ras le bol, j’ai crevé le crible. Oh! Chanter, jouer, j’en suis écoeuré! Se coucher au fond, comme un submersible Qui ne puisse pas être repéré!
© Jean Besson. Traduction, ?